Accueil Biographie Concerts CDs Partitions Presse Clarinette Studio News Mp3 Commande Contact

CLARINETTE ET ORCHESTRE

(Ctrl + pour agrandir)

Orchestre


ORCHESTRATION DE LA CLARINETTE
EN MUSIQUE CLASSIQUE ET EN JAZZ


New !  Jean-Christian Michel
Online Music Jean-Christian Michel

CLARINETTE & ORCHESTRE - ORCHESTRATION CLARINETTE - SOMMAIRE


CLARINETTISTES ! VISITEZ NOS 24 PAGES SUR LA CLARINETTE, INSTRUMENT DE MUSIQUE UNIQUE

LA CLARINETTE INSTRUMENT DE MUSIQUE UNIQUE - DESCRIPTION DE LA CLARINETTE - APPRENDRE LA CLARINETTE - HISTOIRE DE LA CLARINETTE - FAMILLE DES CLARINETTES - CLARINETTE BASSE - CLARINETTE EN UT - CLARINETTE JAZZ - CLARINETTE CLASSIQUE - CD DE CLARINETTE - CLARINETTISTE - FABRICATION DE LA CLARINETTE - INTERPRÉTATION A LA CLARINETTE - FICHIERS MIDI DE CLARINETTE - MP3 CLARINETTE - TOP 10 DES MEILLEURS SITES DE CLARINETTE - CLARINETTE ET ORCHESTRE - PARTITIONS DE CLARINETTE - CONCERT DE CLARINETTE - LUTHERIE ET FACTURE DE CLARINETTE - FORUM DE CLARINETTE - TELECHARGEMENT MP3 DE CD CLARINETTE

ORCHESTRE ET ORCHESTRATION, DÉFINITION

ORCHESTRE DÉFINITION

Un orchestre désigne un ensemble d'instruments de musique, associés et appariés pour l'exécution d'une œuvre musicale. L'orchestre se divise en trois familles : les "vents" les "percussions" et les "cordes", les vents eux-même subdivisés en pupitres des "bois" et des "cuivres".

ORCHESTRATION, DÉFINITION

L'orchestration désigne la répartition et l'instrumentation des diverses lignes mélodiques d'une œuvre dans différentes familles et pupitres d'instruments de l'orchestre.

LA CLARINETTE DANS L'ORCHESTRE DE MUSIQUE CLASSIQUE

Dès son apparition au début du 18e siècle, un nouvel instrument de musique, la clarinette fait son apparition, qui intéresse de nombreux compositeurs de musique classique. C’est ainsi que dès 1716 VIVALDI l'emploie pour doubler ses hautbois. HAENDEL compose une ouverture pour deux clarinettes et cor. Il est à regretter que Jean-Sébastien BACH n’ait pas connu et pu exploiter ce magnifique instrument.

Dans la musique de la période classique, et dans la musique symphonique, la clarinette se fond dans l'orchestre, et prend place au pupitre des bois, à côté des flûtes, des hautbois et des bassons. Une à deux clarinettes sopranos en sib y sont presque toujours présentes, souvent complétées par une clarinette en la ou une clarinette basse, mais pratiquement tous les instruments de la famille des clarinettes peut selon le cas y trouver place.

Cependant, appréciant les capacités expressives de l'instrument, de nombreux compositeurs vont vite adopter la clarinette comme instrument soliste.

LA CLARINETTE INSTRUMENT SOLISTE DE L'ORCHESTRE

En effet, la clarinette s'impose facilement comme instrument concertant, de par l'etendue de sa tessiture, l'éclat de son timbre, le velouté de son registre grave, ou sa plage de dynamique unique permettant au clarinettiste de transcrire les nuances les plus subtiles.

Parmi les très nombreux compositeurs qui ont élevé la clarinette au rang d'instrument soliste, on retiendra les noms de : RAMEAU, MOLTER, STAMITZ et FUCHS. L’apogée de l’art semble avoir été atteint avec les Quintettes de clarinette de MOZART et surtout son Concerto pour clarinette en la majeur KV 622.

Puis le nombre de compositeurs, toutes écoles confondues, faisant appel à la clarinette se multiplie : SPOHR, YOST ; HAYDN, BEETHOVEN puis LISZT ; WEBER (ce compositeur romantique qui est une "référence clarinette" par la vertu de son "Concerto de clarinette", sacrifie la profondeur à une sorte d'étalage technique) ; SCHUMAN, STRAUSS, BERG, MENDELSSOHN, DEBUSSY, BRAHMS, MASSENET, BERLIOZ, SCHÖNBERG, COPLAND, DRAESEKE, REGER, HINDESMITH, POULENC, BERNSTEIN, D'INDY, SAINT-SAENS, NIELSEN, FRANÇAIX…

Au XXème siècle, la clarinette solo sans accompagnement devient l'apanage de beaucoup de compositeurs, dont STRAVINSKI, SISTERMEISTER et BERIO.

Dans le jazz la clarinette s'exprime en solo dans les trios et quartets où son rôle préémine, et dans les chorus, où elle improvise sur les harmonies du thème.

LA CLARINETTE DANS L'ORCHESTRE DE MUSIQUE DE CHAMBRE

Dans la musique de chambre faisant appel à des instruments à vent, il n'y a aucune formation qui n'utilise pas la clarinette. Ainsi, dans le quintette à vents, une voix est réservée à la clarinette ; deux, dans les septuors et les octuors.L’ensemble mixte de musique de chambre (instruments à vent et cordes), combine instruments à vent solistes avec quatuor à cordes.

Dans les quintettes pour piano et vents de MOZART et de BEETHOVEN, la clarinette s'impose vraiment comme instrument roi. Dans un ensemble mixte plus étoffé, comme ses Septuors ou l'Octuor de SCHUBERT, la clarinette tient encore la place principale, partagée avec le premier violon. Dans son "Quatuor pour la fin des temps", MESSIAEN met la clarinette à la première place. Un ensemble contemporain de clarinettes comprend généralement, en plus de la clarinette en si bémol, une clarinette cor de basset, une clarinette basse et éventuellement des saxophones.

LA CLARINETTE DANS L’ORCHESTRE SYMPHONIQUE (OU PHILHARMONIQUE)- LES CLARINETTES

Le pupître des clarinettes dans l'orchestre

Les clarinettes apparaissent dans l'orchestre symphonique
Au pupitre des bois, à côté des flûtes, hautbois et bassons

Au début de XVIIIème siècle, la clarinette qui vient de naître en 1690 n’a pas encore été intégré dans l'orchestre baroque. Il faudra attendre la fin des années 1700 pour qu'elle trouve place au XIXème siècle dans les premières formations symphoniques : La clarinette basse apparait la première fois dans l'opéra "Les Huguenots de Giacomo MEYERBEER". C’est seulement avec STAMITZ puis MOZART que l’instrument va faire son entrée dans l'orchestre au pupitre des bois. MOZART utilise souvent le cor de basset, comme dans son Requiem KV.625, dans sa Sérénade KV 361, la clarinette la de basset dans son Opéra La Clémence de Titus. Et on ne peut naturellement faire l'impasse sur son sublime concerto pour clarinette KV.622 composé spécialement pour cet instrument.

Puis c’est BEETHOVEN qui met encore la clarinette à l'honneur au pupitre des bois, à côté des des hautbois et les flûtes. Dans l'orchestre symphonique, en effet, on va pouvoir associer plusieurs clarinettes : une ou deux clarinettes en sib ou la ; une clarinette basse ; une petite clarinette en ut.

Puis la clarinette prend une importance de plus en plus grande, la famille des clarinettes s'agrandit. L'orchestre rassemble alors plusieurs clarinettistes qui jouent sur des instruments dont le diapason va s'échelonner sur toute l'étendue de la gamme. La clarinette basse prend un rôle sans cesse plus conséquent... Chez beaucoup de compositeurs romantiques, la clarinette, à l’image du hautbois à la période baroque, devient l'instrument privilégié pour les passages tendres et sensibles. Dans l'orchestre classique de cette période romantique, la clarinette souligne les parties expressives du chant de la musique d’opéra.

Certaines pièces modernes, comme par exemple la Symphonie fantastique de BERLIOZ, le Boléro de RAVEL intègrent la petite clarinette en mib. De nombreux compositeurs exploitent la clarinette dans la musique dite "contemporaine", atonale ou expérimentale, pour l'originalité de son timbre, sa souplesse et l’étendue de son registre. La petite clarinette en la bémol (lab) est appréciée pour sa sonorité perçante.

’DIFFÉRENCE ENTRE ORCHESTRE SYMPHONIQUE ET PHILHARMONIQUE

Quelle différence entre un orchestre symphonique et un orchestre philharmonique ? Aucune ! L'orchestre philharmonique est simplement un orchestre symphonique qui a reçu le soutien d’une œuvre ou société philanthropique, voire orchestre symphonique qui a été fondé par une association de musiciens. Pas de différence de taille ni d'instrumentation !

LA CLARINETTE DANS L’ORCHESTRE D'HARMONIE OU HARMONIES DE MUSIQUE

Dans l'orchestre d'harmonie, appelé plus fréquement harmonie de musique, la clarinette en sib (si bémol) se substitue au violon de l'orchestre symphonique. On peut compter ainsi une bonne dizaine de clarinettes, réparties sur trois voix dans un orchestre de 50 musiciens.

LA CLARINETTE DANS LA MUSIQUE DE JAZZ

La clarinette est un instrument essentiel dans la musique de jazz, tant dans les petites fanfares des origines, que dans l'exploration moderne.

Au tout début, dans le jazz New-Orleans et le jazz Dixieland. La clarinette brode un contrepoint autour du thème exposé à la trompette, tandis que trombone et tuba jouent les partie plus graves dans les improvisations collectives. Piano, banjo, soubassophone ou contrebasse et batterie assurent la section rythmique.

Bien entendu, la clarinette émerge aussi en solo, dans ses somptueux chorus. Par la suite , mais dans une moindre mesure, on retrouvera encore la clarinette dans les Big Bands des années 30. La clarinette jazz a eu une influence considérable sur les jeunes générations de musiciens de la Nouvelle Orleans et de Chicago, avec des clarinettistes vedettes comme Artie SHAW, George LEWIS, Johnny DODDS, Jimmy NOONE, MEZZ MEZZROW, Albert NICHOLAS, Barney BIGARD, Woody HERMANN et Sidney BECHET.

Après une brève éclipse due à la montée en puissance du saxophone dans la deuxième moitié du 20e siècle, la clarinette a repris toutes ses lettres de noblesses dans l’actualité avec des clarinettistes comme Buddy De FRANCO, Jimmy GIUFFRE, Tony SCOTT, Rolf KÜHN, Jan GARBAREK, Michel PORTAL, Jean-Christian MICHEL, Eric DOLPHY, Louis SCLAVIS

LA CLARINETTE À L'HONNEUR - INFLUENCE DU JAZZ SUR LA MUSIQUE CLASSIQUE

Au commencement du 20ème siècle, la musique de jazz conquiert le monde et prend une place prépondérante. La clarinette y tient une place importante et revient à la mode par ce biais. Jazz et classique interfèrent. La musique classique s'inspire souvent de la musique de jazz : Des compositeurs comme BARTOK, ANSERMET, STRAVINSKY, GERSHWIN, SATIE (dans Valse-ballet) se rapprochent du Jazz. (Chacun connaît "Summertime" ou le célèbre solo de clarinette de "Rhapsody in Blue" de George GERSHWIN). Réciproquement, le jazz fait appel au classique, comme dans le crossover jazz-classique de John LEWIS.

ORCHESTRATION DE JEAN-CHRISTIAN MICHEL, LA CLARINETTE DANS LE CROSSOVER JAZZ-CLASSIQUE

JEAN-CHRISTIAN MICHEL : ORCHESTRATION MODERNE ET SON NOUVEAU DE CLARINETTE

Logo Chorale Jean-Christian Michel

Jazz & Classique

Orchestration pour
clarinette, orgue,
basse et percussions

CROSSOVER JAZZ-CLASSIQUE

Jean-Christian MICHEL quant à lui, fusionne dans ses compositions musique sacrée et jazz primordial sophistiqué.

Exploitant les ressources de la nouvelle technologie numérique, le clarinettiste élabore une musique originale, savamment écrite, vivante, riche à la fois de tradition et de modernité, et qui met en vibration notre univers émotionnel.

INSTRUMENTATION - UN SON NOUVEAU

Clarinette, orgue, synthétiseur, basse et percussions.

L'instrumentation n'est pas l'art le moins complexe de l'écriture musicale : comme beaucoup d'autres compositeurs, Jean-Christian MICHEL a réfléchi à ce matériau fondamental qu'est le son : quelle nouvelle couleur sonore va naître en effet, de l'alchimie de timbres et registres des différents instruments, savamment dosés ?

Jean-Christian MICHEL a réuni dans sa musique, clarinette, orgue, synthétiseurs, l'ensemble soutenu par une fine et efficace section rythmique. Pourquoi ce choix ? Les instruments adoptés dans son orchestration répondent à des critères bien précis, et choisis avec beaucoup de soin et d'intelligence musicale :

LA CLARINETTE

MOZART adulait déjà la sonorité extraordinaire de la clarinette qu'il comparait volontiers à la voix humaine. Le son jaillit clair, net, distingué, et ce, du grave chaud et mélancolique à l'aigu étincelant avec une infinie palette de nuances. Le travail sensuel de la matière sonore, apanage des musiciens de jazz, accroît encore l'expressivité, et les inflexions chaudes et profondes que Jean-Christian MICHEL arrache à son instrument ne sont pas sans évoquer un long cri déchirant :

"De la douceur sensible à l'irréalité presque imperceptiblement soufflée, MICHEL travaille ses sons, les fait frémir ou vibrer, diminuer ou éclater et a peu d'égaux dans cet art"

(Extrait du Hamburger Abendsblatt).

L'expressivité et les nuances qui pourraientt manquer à l'orgue dans ses jeux puissants flamboient dans toute leur splendeur avec la clarinette de Jean-Christian MICHEL.

ORGUE D'ÉGLISE

Chacun sait que l'orgue d'église représente un véritable orchestre à lui seul. Son éclat unique, puissant et magistral, ses résonances profondes pénètrent le corps. Ses flûtes chuchotantes sussurent leurs mystérieux messages...

Jean-Christian MICHEL a longtemps officié accompagné par ce royal instrument, à l'époque du "Quatuor avec Orgue", sa toute première formation. Cependant l'orgue à tuyaux, malgré sa diversité timbrale, émet des sons "droits" qui ne permettent pas vraiment des nuances. Il ne peut exploiter que le jeu de flûtes et d'anches, en exclant beaucoup d'autres instruments (comme la guitare, par exemple)...

Une des raisons pour laquelle Jean-Christian MICHEL s'est tourné aussi vers les synthétiseurs de dernière génération.

Orgue et clarinette Jean-Christian Michel

Orgue et clarinette : deux instrumente complémentaires

SYNTHÉTISEURS ET ORGUE NUMÉRIQUE

Les synthétiseurs, avec leurs nouveaux timbres échantillonnés, peuvent apporter avec des limites actuelles qui s'amenuisent chaque jour, la richesse sonore de l'orchestre classique.

Mais bien au delà de sa capacité à reproduire des instruments acoustiques traditionnels - et c'est là l'essentiel - le synthétiseur permet d'inventer des sons originaux inouïs, féeriques. Des sons jamais entendus sont surprenants et ils élargissent la palette musicale de leurs transparences multidimensionnelles.

L'orgue numérique, quant à lui, restitue le son échantillonné d'authentiques tuyaux d'orgue liturgique. Avec la réverbération naturelle de l'église, c'est à s'y méprendre.

UN SON NOUVEAU DE CLARINETTE AUX RÉSONANCES SPATIALES

La fusion des sonorités de clarinette, d'orgue et de flûtes et résonances synthétisées, engendre des alliages sonores magiques, riches en harmoniques inattendus.

Un son nouveau en résulte : tantôt limpide, presque transparent, ou au contraire chaud, enveloppant et sensuel, il surprend par la dimension futuriste de ses multiples retentissements.

PULSATION DU JAZZ ET MUSIQUE VIVANTE

La respiration rythmique des instruments de percussion combiné à une ligne de basse bien charpentée, engendre pulsation dynamique et swing. Aussi la musique de Jean-Christian MICHEL, vivante, expressive, colorée, soutenue par un rythme subtil et souple, malgré sa structure harmonique savante, se différencie-t-elle de l'austérité parfois un peu rébarbative de la musique classique.

COHÉSION ET DENSITÉ MUSICALE D'UNE PETITE FORMATION

Des concertistes de haut niveau, jouant en PETITE FORMATION, bénéficient d'une extraordinaire précision dans l'exécution, difficilement atteinte dans le grand orchestre, offrant de surcroît une plage immense à l'interprétation. Les musiciens du groupe s'expriment alors avec une suprême "densité", délivrant une musique intense, prenante et communicative, à la chaude dimension humaine.

LA MUSIQUE ASSISTÉE PAR ORDINATEUR PERMET UNE ORCHESTRATION MAGISTRALE

La nouvelle technologie de musique assistée par ordinateur permet d'intégrer à cette structure vivante, une palette de timbres aux couleurs musicales chatoyantes, pour donner au final une orchestration riche, ccontemporaine, et impressionnante.

Les portes de la musique s'ouvrent désormais grandes à Jean-Christian MICHEL : Disposant dans son ensemble d'instruments de la puissance d'un orchestre philharmonique ; de chœurs grandioses donnant l'illusion saisissante d'une authentique chorale de plus de cent executants ; des résonances mystérieuses réverbérées de grandes orgues numériques ; des sonorités spatiales multidimensionnelles des synthétiseurs ; de rythmes nouveaux soigneusement élaborés, de l'expressivité de la clarinette et du swing d'un groupe de jazz... Le compositeur et clarinettiste Jean-Christian MICHEL semble réunir aujourd'hui dans sa musique, deux pôles antagoniques : intimité et immensité.

* Fenêtre ouverte sur nous-même, la musique de Jean-Christian MICHEL nous fait rêver. Faite avant tout d'âme et d'énergie, rehaussée par les échos mystérieux d'une alchimie sonores inconnue, elle relie les profondeurs de l'être aux résonances de l'espace.

Concerts et CD de Jean-Christian MICHEL sont élaborés en fonction de ce concept innovant 

LA MUSIQUE QUE VOUS ÉCOUTEZ SUR CETTE PAGE EST DANS L'ALBUM
JEAN-CHRISTIAN MICHEL : VIF-OBSCUR

Vif Obscur Jean-Christian Michel

JEAN-CHRISTIAN MICHEL "VIF-OBSCUR" [ COMMANDER L'ALBUM DU CLARINETTISTE ]

VIF-OBSCUR

Avec Monique THUS, orgue ; Sauveur MALLIA, basse. Un magnifique concerto pour clarinette et basse de Jean-Christian MICHEL.

Vif-Obscur - La Cathédrale d'Amour - La Voix des Transparents - Berceuse en filigrane- Le Puits de Lumière - Danse aux Pieds nus - L'Ecume des Songes.


NOUVELLES VIDEOS DE JEAN-CHRISTIAN MICHEL

Music video clip Jean-Christian Michel

BACH JAZZ JEAN-CHRISTIAN MICHEL
 
 
JEAN-CHRISTIAN MICHEL EN CONCERT :JAZZ & MUSIQUE SACRÉE
 
JEAN-CHRISTIAN MICHEL GRANDS SPECTACLES SON & LUMIÈRE
JEAN-CHRISTIAN MICHEL PLAYS JAZZ
JEAN-CHRISTIAN MICHEL INTERVIEWS

VISIONNER / TÉLÉCHARGER LES CLIPS VIDEO

DÉCOUVREZ DISQUES CDs & DVDs DE JEAN-CHRISTIAN MICHEL
Disques DVDs et Concerts Clarinette et Orgue d'un type nouveau


RETOUR SOMMAIRE : La clarinette Instrument de Musique -----------__SUITE : Description de la clarinette

 

To English site